Section PS de Tarbes
Section PS de Tarbes

Article de presse 2 / Conférence de presse de la section socialiste 12/2/2013

0 commentaire Le par

 

Le 12 Février 2013, au siège de la section socialiste de Tarbes, avec les membres du bureau nous avons tenu une conférence de presse.

 

Voici l’article publié par « La Dépêche des Hautes-Pyrénées », le 15 février 2013, auteur Andy BARREJOT.

Tarbes. Le PS, à l’école de Pham

Michèle Pham s’appuie sur une équipe renouvelée – ici Josette Tulet, sa secrétaire adjointe – pour asseoir de nouvelles fondations dans la maison socialiste tarbaise./Photo Laurent Dard.

 

Le rose lui va bien. Michèle Pham étrennait, mardi, son étoffe de secrétaire de la section tarbaise du Parti socialiste. Élue à la suite du congrès de Toulouse voici quelques mois, la remplaçante de Jean-Claude Palmade sur le canton V de Tarbes n’entend pas faire la révolution. Mais cette femme avenante et déterminée a déjà imprimé sa patte sur le bureau local.

«Je suis à la fois dans une démarche de continuité de l’action de Marc Beillot et Vincent Ricarrère, et de rénovation», déclare en préambule cette militante associative et syndicale.

À ses côtés, deux des nouveaux membres du bureau, Jean-Pierre Pontier, 61 ans, et nouveau vice-président, et Josette Tulet, secrétaire adjointe.

Un bureau élargi à 13 membres. «Avec 150 militants, la section, c’est l’outil de travail du PS tarbais, on réfléchit, on débat, avance Michèle Pham. Nous avons mis en place plusieurs commissions, en binôme, respectant aussi bien la parité hommes-femmes qu’anciens et nouveaux militants. Avec ce levier pour faire remonter les informations du terrain, nous sommes armés pour travailler en proximité avec les Tarbais.»

Les militants envisagent d’ailleurs d’arpenter rapidement le terrain dans des points fixes qu’ils comptent «investir régulièrement».

En dehors des chantiers emblématiques (jeunesse, éducation, environnement, santé), le PS tarbais sera «vigilant» sur les finances de la ville, les problèmes au CFA comme à l’abattoir où «nous avions alerté le maire lors de l’arrivée d’Arcadie».

Mais en toile de fond, se dessine l’échéance municipale dans un peu plus d’un an. «C’est un sujet qui nous préoccupe, avance Michèle Pham. Ce n’est pas le seul mais on s’y prépare, il y a du travail, de la réflexion.»

Et la secrétaire de dévoiler la feuille de route : «On veut mettre en place un projet municipal, élaboré de manière collégiale. Nous avons les compétences pour gérer la cité de Tarbes».

Le cap est fixé à la fin du premier semestre 2013. Viendra ensuite la constitution de l’équipe. «Différentes instances auront leur mot à dire. La section en fait partie. On va être en campagne. Les électeurs peuvent nous suivre sur … la suite sur le site « La Dépêche des Hautes-Pyrénées » du 15/2/2013 par Andy Barréjot

 

 

 

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

En matière culturelle et médiatique, le projet de Benoît Hamon s'articule autour de 10 propositions. A commencer par une augmentation du budget consacré à la culture. Un projet sur lequel
Le par
Le 4 avril 2017, les 11 candidats à l'élection présidentielle se retrouvaient sur les plateaux de BFMTV pour un grand débat. Les "petits" candidats ont pu se faire entendre (l'intervention
Le par

Les derniers contenus multimédias