Section PS de Tarbes
Section PS de Tarbes

Quelle actualité ! dérapages verbaux, les agressions homophobes…

0 commentaire Le par

Le Vendredi 12 avril le Sénat a adopté dans sa totalité le projet de loi sur le mariage pour tous.

Les dérapages verbaux, les agressions homophobes  se multiplient en France alors que se tient le  débat parlementaire sur la loi relative au mariage pour tous.

La section PS de Tarbes s’inquiète :

–  de constater  la violence grandissante de certains opposants à la loi,

– de voir  l’extrême-droite infiltrer le mouvement des opposants au mariage pour tous, et déborder la droite républicaine en désaccord sur ce sujet,

– d’apprendre que des députés, des élus font l’objet de menaces,

– que des journalistes effectuant leur travail d’information, sont non seulement bloqués mais en plus agressés par certains opposants au mariage pour tous.

lire aussi l’intervention d’Harlem DESIR

 

La section de Tarbes demande à chaque citoyen-ne, quel que soit son opinion, de faire preuve de modération et de vigilance dans ses propres, dans ses actes, d’être vigilant en respect de la démocratie et de l’égalité des droits !

Le mariage n’enlève aucun droit aux époux hétérosexuels et à leurs enfants. Il ne fait que répondre à une situation que de nombreuses familles vivent déjà au quotidien.

N’oublions pas que l’homophobie est un délit dont les peines encourues ont été aggravées par la Loi du 18 mars 2003).

Depuis de nombreuses années le PS lutte pour la liberté, et donc contre les discriminations sexuelles et liées à l’identité de genre et est aux côtés de celles et ceux qui se trouvent régulièrement victimes de l’homophobie.

Rappels :

 

17 mai 2013 :

Journée nationale contre l’homophobie, cette journée existe depuis 2005. Elle est célébrée dans plus de 50 pays. Elle a pour but de promouvoir des actions de sensibilisation et de prévention pour lutter contre l’homophobie, la lesbophobie la biphobie et la transphobie.

 

– 15 juin 2013 à TOULOUSE et  29 juin 2013 à PARIS :

Marche des fiertés LGBT (Lesbiennes, Gaies, Bi et Trans, ex marche  festive gay et lesbienne Gay Pride) se déroulera en juin 2013. Cette manifestation prône la tolérance et l’égalité pour tous les homosexuels, bisexuels et transsexuels.

C’est en 1981 que l’on considère qu’existe la première véritable marche. François Mitterrand candidat à l’élection présidentielle s’engage, quelques jours après cette manifestation, à dépénaliser l’homosexualité en France, engagement qu’il honorera l’année suivante.

Les années suivantes la mobilisation pour cette manifestation  diminue. En 1991 que se forme le collectif « Gay Pride » qui réunit autour d’associations, de commerces et de journaux, et redynamise la manifestation.

A partir de 1994 apparaissent des défilés en province (Toulouse en 1995…).

Depuis 2002 les « Marches des fiertés » en France ou Gay Pride réunissent chaque année de plus en plus de monde en France comme ailleurs en Europe et dans le Monde.

A
A
A

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

En matière culturelle et médiatique, le projet de Benoît Hamon s'articule autour de 10 propositions. A commencer par une augmentation du budget consacré à la culture. Un projet sur lequel
Le par
Le 4 avril 2017, les 11 candidats à l'élection présidentielle se retrouvaient sur les plateaux de BFMTV pour un grand débat. Les "petits" candidats ont pu se faire entendre (l'intervention
Le par

Les derniers contenus multimédias