Section PS de Tarbes
Section PS de Tarbes

Premier débat des municipales à Tarbes ce samedi 14 décembre sur France 3

1 commentaire Le par

France 3 : La Voix est Llibre
 

Ce samedi 14 décembre à 10h55 France 3 Midi-Pyrénées propose un numéro de La Voix est Libre exceptionnel avec le premier débat entre les candidats aux élections municipales à Tarbes.

Ce débat est arbitré par le journaliste Patrick Noviello : 

  • Gérard Trémège, maire sortant et candidat UMP
  • Michèle Pham, candidate PS
  • Marie-Pierre Vieu, candidate du Front de Gauche
  • Pierre Lagonelle, candidat du MoDem.

Les thématiques retenues pour ce rendez-vous télévisuel seront :

  • L’emploi
  • La Démocratie Locale
  • Animation et image de la ville

Ce débat est annoncé sur le site FRANCE 3 avec le mode d’emploi pour utiliser twitter (succinct).

Si vous voulez sous soutenir notre liste Socialiste-PRG, via twitter ou facebook, il suffit de réagir pendant l’émission en vous connectant sur :

http://midi-pyrenees.france3.fr/2013/12/09/premier-debat-des-municipales-tarbes-ce-samedi-sur-france-3-reagissez-avec-lvel-tarbes-373741.html

Afficher le commentaire

  • Bjr et mes meilleurs voeux. J'ai eu la curiosité de regarder ce débat. La candidate socialiste a été assez brouillonne et très imprécise et avec un catalogue de "il faut faire" très général et copieux. Elle a aussi fait très effacée face à la candidate du Front de gauche qui l'a écrasée sur la prise de parole et s'est clairement placée comme l'opposante n°1 au maire sortant (que j'ai trouvé particulièrement arrogant et méprisant). Côté propositions/programme pour la ville et pour le Grand Tarbes il vous faudra être plus précis, plus stratégiques, ne pas vous perdre dans les "y'a qu'à, faut qu'on": ça c'est du blabla, et le blabla à un fric fou y'en a clairement marre. Il faut du concret, et du concret qui ne se disperse pas en de multiples projets qui n'auront aucun impact sur le nécessaire choc de mutation dont à besoin la ville de Tarbes et le bassin d'emploi du Grand Tarbes. Peu de grands projets, mais des grands projets ultra structurants, voire révolutionnaires et qui changeront en profondeur les habitudes et la perception de la ville, c'est ça qu'il faut. Idem sur le plan économique car on est toujours dans le pathos pleureur à regretter que tarbes soit aussi loin de la locomotive toulousaine: c'est comme ça, et c'est pas prêt de changer. Donc au lieu de pleurer toujours et encore agissons fort et si possible de concert avec Pau: hautes technologies, recherche, développement universitaire utile au développement économique et à l'emploi sur place ce sont les objectifs à atteindre et à proposer. Enfin dernière remarque: le seul qui a eu une analyse préalable et juste sur la situation de Tarbes c'est Pierre Lagonnelle (pour une fois): Tarbes se vide de ses habitants, la mairie est obèse et la fiscalité locale est trop lourde, ce sont des faits incontestables et franchement ça ne plus durer (surtout dans le contexte actuel). Votre programme doit en tenir compte et prendre des engagements clairs sur une cure d'amaigrissement très sensible des effectifs municipaux au gré des départs en retraite, mutations... De même vous devez tendre à l'augmentation zéro des impôts sur la durée de la mandature. Quoi qu'il en soit ça sera pour moi un élément central pour déterminer mon vote (outre ce que j'ai dit au dessus). Bonne journée MITCH Tarbes
    par MITCH le 09/01/2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

En matière culturelle et médiatique, le projet de Benoît Hamon s'articule autour de 10 propositions. A commencer par une augmentation du budget consacré à la culture. Un projet sur lequel
Le par
Le 4 avril 2017, les 11 candidats à l'élection présidentielle se retrouvaient sur les plateaux de BFMTV pour un grand débat. Les "petits" candidats ont pu se faire entendre (l'intervention
Le par

Les derniers contenus multimédias