Section PS de Tarbes
Section PS de Tarbes

MAUROY Pierre une figure à jamais dans l’histoire

0 commentaire Le par

MAUROY Pierre une figure à jamais dans l’histoire, par Julien Gaillard
Pierre  MAUROY   une figure à jamais dans l’histoire, par Julien Gaillard
« Née du cri de révolte et de dignité des premiers prolétaires face aux drames et aux échecs de la première révolution industrielle, une idée de justice et de liberté a traversé le siècle aux côtés du peuple. L’union des exploités a permis l’émergence d’une force sociale. Sur cette force sociale s’est bâti un pouvoir politique. De cette longue marche, le moment que nous vivons aujourd’hui n’est qu’une étape. (…)»
Pierre Mauroy à l’Assemblée nationale (8 juillet 1981)
Homme du Nord né en 1928 dans une région ouvrière fief du socialisme, sa vie sera consacrée au militantisme et l’action politique.
Membre  des jeunesses socialistes, il aura gravi toutes les échelles  de la SFIO puis du nouveau PS. Patron de la fédération du Nord, député, sénateur et surtout Premier ministre de 1981-1984. Premier secrétaire du parti, en 1988 ; il s’impose comme la seule solution  de sortie de crise au tristement  célèbre congrès de Rennes en 1990. Très attaché à sa ville de Lille, il n’aura de cesse de la valoriser.
La Fin de sa carrière politique sera marquée par sa position de sage au sein de parti et de l’Internationale socialiste dont il a été le président. Il était également le président de la Fondation Jean Jaurès qu’il avait fondé en 1992, il avait ainsi créée un espace dédié au débat d’idée et à la mémoire.
Avec la disparition de Pierre Mauroy, c’est bien une page historique   qui se tourne… Un moment nostalgique où l’on voulait « changer la vie ». Si la crise et les inégalités perdurent encore, il ne faudra cependant  pas oublier l’œuvre du gouvernement de Pierre Mauroy : Retraite à 60 ans, 5ème semaine de congés payés, augmentation du SMIC et des minimas sociaux, réduction et exonération d’impôts pour les plus défavorisés, loi Auroux, égalité professionnelle hommes-femmes, impôt sur les grandes fortunes, abolition de la peine de mort, remboursement de l’IVG, décentralisation, relance de la Recherche et de la Culture…

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

En matière culturelle et médiatique, le projet de Benoît Hamon s'articule autour de 10 propositions. A commencer par une augmentation du budget consacré à la culture. Un projet sur lequel
Le par
Le 4 avril 2017, les 11 candidats à l'élection présidentielle se retrouvaient sur les plateaux de BFMTV pour un grand débat. Les "petits" candidats ont pu se faire entendre (l'intervention
Le par

Les derniers contenus multimédias