Section PS de Tarbes
Section PS de Tarbes

A Tarbes, Jeudi 7 mars à 20h : « La marche vers l’égalité Femmes-Hommes : des progrès inachevés »

0 commentaire Le par

A l’occasion de la journée internationale des droits des femmes du 8 mars 2013, la section socialiste de Tarbes se mobilise pour rappeler que l’égalité Femmes–Hommes nous concerne toutes et tous, et tous les jours de l’année. L’égalité Femmes-Hommes est de tous les instants…
 
  
Nous proposons une action ouverte non seulement aux adhérents du PS de Tarbes, mais aussi à tous les militants PS du 65, ainsi qu’à à toute personne qui se sent concernée par ce sujet et qui souhaite s’informer, échanger et débattre le :
Jeudi 7 mars à 20h, à la fédération socialiste,
11bis Rue Léon Dalloz à Tarbes.
sur le thème de l’égalité Femmes-Hommes :
« La marche vers l’égalite Femmes-Hommes : des progrès inachevés »??
 
Les questions d’égalité des droits sont au cœur de l’action socialiste. Au-delà de l’intérêt quotidien porté à la place et au bien-être de chaque individu dans la société, nous avons souhaité proposer, en lien avec la journée des droits de la femme ce moment d’information et d’échange.
 
 
La conférence sera animée par une juriste spécialiste du droit de la famille et de la médiation. Elle nous fera partager son expérience du terrain (Hautes-Pyrénées).
 
 
Par des exemples concrets, on peut mieux illustrer et comprendre les situations de difficulté liées aux inégalités Femmes-Hommes ? La conférence abordera les aspects sociaux, familiaux pour ouvrir plus largement aux questions d’égalité des droits et des chances ? Quelles réponses sont apportées localement pour répondre aux problèmes les plus urgents ?  Quels changements institutionnels sont attendus ? 
 
Cette conférence-débat est ouverte à tous ceux qui veulent s’informer et échanger sur ces questions de société, femmes et hommes, jeunes et moins jeunes… Elle sera suivie d’un vin d’honneur.
Conférence de presse du 5/3/2013
Avec Sylvie BOS et Jérémy MENVIELLE nous  avons présenté aujourd’hui à la presse cette soirée conférence-débat. Sylvie est co-animatrice de la Commission « Jeunes et Femmes »  Wafaa, commission qui a participé à cette conférence-débat. Jérémy  vient aussi de rejoindre cette commission, il s’est impliqué dans cette action. 
 
Cette soirée précède d’autres animations et actions qui seront portées par cette commission sur la composante femmes (mais aussi Jeunes).
 
La conférence de presse a été l’occasion de faire un flash sur des exemples concrets parmi les diverses mesures prises par le gouvernement AYRAULT ( le 1er gouvernement de la parité !) et plus particulièrement la Ministre des droits des femmes Najat Vallaud-Belkacem, mais aussi les Ministères de l’Education Nationale, de l’Intérieur… 
Il s’agit des domaines de :
 
– L’égalité professionnelle, l’Etat  montre l’exemple par une charte interministérielle « L’état exemplaire », avec pour le secteur privé des avancées sur la parité en  Conseils d’Administration, les PME..
– La lutte contre les violences : en lien avec le Ministère de l’Intérieur, l’aide au dépôt de plainte et la protection des femmes victimes de violence physiques…
– La réaffirmation du droit à disposer de son corps en renforçant l’accessibilité à la contraception et à l’IVG, avec l’importance de l’éducation à la sexualité et de la lutte contre les préjugés sexistes dès le plus jeune âge… 
Le thème transversal étant de déconstruire les stéréotypes très tôt car c’est dès l’enfance que les inégalités se créent : l’Ecole instaure des programmes d’éducation à l’égalité et au respect mutuel entre les filles et les garçons.

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

En matière culturelle et médiatique, le projet de Benoît Hamon s'articule autour de 10 propositions. A commencer par une augmentation du budget consacré à la culture. Un projet sur lequel
Le par
Le 4 avril 2017, les 11 candidats à l'élection présidentielle se retrouvaient sur les plateaux de BFMTV pour un grand débat. Les "petits" candidats ont pu se faire entendre (l'intervention
Le par

Les derniers contenus multimédias