Section PS de Tarbes
Section PS de Tarbes

Être membre de la section socialiste de Tarbes, en quoi ça consiste ?

0 commentaire Le par

  • C’est se retrouver périodiquement en AG de section pour débattre et échanger sur un thème donné ou autour d’un invité.

 

  •   C’est aussi participer selon ses disponibilités, à la vie de la section via les nombreuses commissions mises en place (voir dates des réunions sur Agenda).

 

  • C’est pour chaque militant être appelé à réfléchir et à contribuer en prenant position, en proposant des idées nouvelles… lors de ces rencontres qui sont aussi des occasions  de vivre ensemble des moments de convivialité.

 

  • C’est aussi participer à la vie du PS, que ce soit par les activités au niveau de la section (diffusion de tracts, cafés politiques, site Internet, etc.), de la fédération (Conseil fédéral, commissions thématiques, etc.), au niveau national (Conventions, Congrès, etc.)…

 

  • C’est encore effectuer un contrôle démocratique des militants sur les instances du Parti. En effet, à chaque échelon de responsabilité (secrétaires de section, de fédération ou national) les représentants socialistes sont élus par les militants (à jour de leur cotisation).

 

  • Enfin, c’est bien sûr militer sur le terrain et participer aux campagnes électorales; aller à la rencontre des habitants dans nos quartiers, d’échanger, de confronter nos opinions et là encore de vire de beaux moments conviviaux.

 

Cette participation à la vie démocratique du Parti,

cette mutualisation des compétences des uns et des autres,

ce plaisir à aller sur le terrain  sont notre force !

 

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

En matière culturelle et médiatique, le projet de Benoît Hamon s'articule autour de 10 propositions. A commencer par une augmentation du budget consacré à la culture. Un projet sur lequel
Le par
Le 4 avril 2017, les 11 candidats à l'élection présidentielle se retrouvaient sur les plateaux de BFMTV pour un grand débat. Les "petits" candidats ont pu se faire entendre (l'intervention
Le par

Les derniers contenus multimédias