Section PS de Tarbes
Section PS de Tarbes

Disparition de Pierre MAUROY : Communiqué de presse

0 commentaire Le par

Communiqués de la section socialiste de Tarbes transmis à la presse le 7 juin 2013

 

Disparition de Pierre MAUROY
La section socialiste de Tarbes tient à rendre hommage à Pierre MAUROY. Ce militant convaincu du socialisme et de l’éducation populaire, est toujours resté fidèle à ses origines ouvrières et au socialisme. Fils de la République il a travaillé pour arriver aux plus hautes responsabilités. Homme exceptionnel il s’est dévoué et consacré à sa ville de Lille et à sa région Nord-Pas-de-Calais.
Pierre Mauroy a toujours servi la France. Il a su se projeter dans l’avenir. Il a été l’auteur de grandes réformes tant sur le plan social, que sociétal dont la décentralisation, le choix de l’Europe en 1983…
La stature qui était la sienne l’a conduit à devenir un grand homme d’Etat avec un destin national et international. Il aété un artisan essentiel de l’union de la Gauche.
Tous ceux qui l’ont rencontré sont unanimes pour dire qu’il a suscité l’estime et la reconnaissance de tous.
Nous lui serons à jamais reconnaissants de son combat pour la justice sociale ! C’est un grand homme qu’on n’oubliera pas !
La section socialiste de Tarbes se joint à la peine qu’éprouvent ses proches, ses parents et amis. A Madame Pierre Mauroy et à toute sa famille, nous adressons nos plus sincères condoléances.
Michèle Pham,
Secrétaire de la section socialiste de Tarbes
Un registre de condoléances sera ouvert à la FEDE de Tarbes à partir de la semaine prochaine (lundi à mercredi).
N’hésitez pas à venir inscrire votre message…

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

En matière culturelle et médiatique, le projet de Benoît Hamon s'articule autour de 10 propositions. A commencer par une augmentation du budget consacré à la culture. Un projet sur lequel
Le par
Le 4 avril 2017, les 11 candidats à l'élection présidentielle se retrouvaient sur les plateaux de BFMTV pour un grand débat. Les "petits" candidats ont pu se faire entendre (l'intervention
Le par

Les derniers contenus multimédias