Section PS de Tarbes
Section PS de Tarbes

Archives section : Quelques réflexions sur l’action sociale de la municipalité UMP de Tarbes

0 commentaire Le par

Mademoiselle Doubrère, candidate UMP dans le canton 5, est aussi adjointe à l’action sociale dans la municipalité tarbaise. Or, avant 2002, le CCAS disposait de 2 personnes dont la mission était de se rendre au domicile des personnes âgées pour les informer des aides auxquelles elles pouvaient prétendre, et monter les dossiers nécessaires. Elles étaient appelées soit par la personne âgée elle-même, soit par un voisin ou un parent conscient d’un besoin d’aide . Quand le gouvernement que défend Mlle Doubrère a supprimé les emplois aidés, il est tout de même arrivé qu’une employée du CCAS se rende au domicile d’une personne dont on signalait la situation difficile pour examiner ses droits et apporter une solution rapide. Actuellement, ayant demandé qu’on visite une amie de 89 ans qui sortait d’hospitalisation et dont la vue est très faible, il m’a été répondu qu’on ne pouvait pas se rendre à domicile. C’est donc moi qui me suis occupée du dossier de demande de repas à domicile, mais n’étant pas professionnelle, j’ai eu des difficultés à rassembler certains documents et la demande de repas a été satisfaite au bout de trois semaines. J’ai donc pu constater une régression dans le service d’aide aux personnes âgées
Il est vrai que si des visites à domicile sont rétablies, Mlle Doubrère et le maire se féliciteront bien haut de leur initiative qu’ils qualifieront de révolutionnaire
Yvette Le Bellec
Militante socialiste

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

En matière culturelle et médiatique, le projet de Benoît Hamon s'articule autour de 10 propositions. A commencer par une augmentation du budget consacré à la culture. Un projet sur lequel
Le par
Le 4 avril 2017, les 11 candidats à l'élection présidentielle se retrouvaient sur les plateaux de BFMTV pour un grand débat. Les "petits" candidats ont pu se faire entendre (l'intervention
Le par

Les derniers contenus multimédias