Section PS de Tarbes
Section PS de Tarbes

Archives section : L’UMP détourne l’argent public à des fins politiques !

0 commentaire Le par

Samedi dernier, la municipalité UMP de Tarbes a utilisé le prétexte du carnaval organisé pour les séniors à des fins purement politiciennes. En effet, le maire s’est entouré sur la tribune des 3 adjoints candidats UMP aux cantonales et, dans son discours, a clairement fait référence aux élections. Il a lancé un message très explicite aux électeurs en disant que la mairie agissait pour les personnes âgées tandis que le conseil général lui ne faisait rien. Au-delà du côté malhonnête du procédé qui consiste à détourner une action financée par l’argent public des contribuables tarbais à des fins politiques, le maire de Tarbes et les candidats UMP  enfreignent purement et simplement la règlementation en période de campagne électorale. De plus, la comparaison entre l’action de la mairie et celle du conseil général n’est que désinformation et manipulation.

 

Tandis que la mairie réduit sa politique en faveur des personnes âgées à l’organisation de goûters et autres après-midi festifs, le conseil général accompagne les aînés dans leur vie quotidienne. Ce dernier, sous la présidence de Josette Durrieu, consacre 58 millions d’euros pour favoriser le maintien à domicile (5200 bénéficiaires) et aider à la prise en charge dans des établissements de qualité (2200 bénéficiaires). Ces aides s’effectuent notamment à travers l’Allocation Personnalisée d’Autonomie mise en place par le gouvernement de gauche de Lionel Jospin. Gérard Trémège semble aussi ignorer l’action et les compétences du conseil général. Le choix de l’implantation des maisons de retraite ne relève pas du Conseil Général, mais de l’Agence Régionale de Santé. Des besoins nouveaux existent sur Tarbes. Afin de pouvoir répondre à ces besoins et défendre cela au niveau régional, la révision du schéma gérontologique a débuté en septembre 2010. Depuis 6 mois, de nombreux ateliers associant l’ensemble des acteurs socio-professionnels ont eu lieu. L’objectif est l’adoption d’ici juin 2011 d’un nouveau plan d’action du conseil général en direction des personnes âgées.

 

Rappelons enfin que les candidats UMP sur Tarbes sont les soutiens et les relais locaux de la politique menée au niveau national par le gouvernement Sarkozy. Cette politique se traduit par une baisse des moyens et effectifs pour la prise en charge médicale des personnes hébergées dans les maisons de retraite (compétence exclusive de l’état) et donc du service rendu. Le Président de la République a déclaré le 8 février dernier, que la prise en charge de la perte d’autonomie de nos aînés revenait avant tout à la famille et non à la société dans son ensemble.

Cela revient au recours aux assurances privées et tourne ainsi le dos aux principes de solidarité nationale.

 

Nous demandons instamment à la municipalité UMP de cesser de faire de la propagande politique aux frais des contribuables tarbais.

 

Vincent RICARRERE

Secrétaire de la section socialiste de Tarbes

 

 

Article ancien Blog 9 mars 2011

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

En matière culturelle et médiatique, le projet de Benoît Hamon s'articule autour de 10 propositions. A commencer par une augmentation du budget consacré à la culture. Un projet sur lequel
Le par
Le 4 avril 2017, les 11 candidats à l'élection présidentielle se retrouvaient sur les plateaux de BFMTV pour un grand débat. Les "petits" candidats ont pu se faire entendre (l'intervention
Le par

Les derniers contenus multimédias